hpaa

HP & Associés - Agence immobilière - Montréal - Canada

FAQ - QUESTIONS FRÉQUENTES EN
IMMOBILIER AU QUÉBEC

Guide

RÉPONSES À VOS QUESTIONS FRÉQUENTES LORS D'UN ACHAT IMMOBILIER

Vous nous posez souvent ces questions en lien avec votre projet immobilier ou votre installation sur Montréal.
L’agence HP & Associés vous accompagne dans votre projet immobilier et votre nouvelle vie à Montréal.
S’installer au Canada dans la Belle Province suscite toujours des interrogations immobilières récurrentes lors de l’achat. Ces quelques réponses devraient vous éclairer et baliser votre chemin pour avancer en toute sérénité !

FAQ

Florilège de questions fréquentes lors d’un achat immobilier au Québec, et leurs réponses concrètes.

 

Aussi rapidement que 45 jours, et même 30 jours dans certains cas. Le processus est rapide, sécuritaire et bien légiféré. Évidemment, il faut faire les vérifications qui s’imposent diligemment et prendre conseils auprès de professionnels pour mener à terme correctement votre achat immobilier.

Tout dépendra de la nature de votre projet et des conditions propres à votre situation. Entre le 1 janvier 2023 et le 31 décembre 2024, le gouvernement canadien a mis en place un règlement afin d’interdire l’achat de bien résidentiel par des non-canadiens, tout en prévoyant des exceptions. Si vous êtes un étudiant, certaines exceptions peuvent s’appliquer à vous. Si vous avez un statut de travailleur temporaire, certaines exceptions peuvent s’appliquer à vous. Si vous choisissez d’investir dans une région hors des grands centres urbains, il n’y a pas de restrictions, tout comme dans le cas de l’achat un plex de 4 unités et plus. Dès les 1 janvier 2025, toutes les restrictions seront levées, ainsi vous serez en mesure de faire l’acquisition d’un bien résidentiel au même titre qu’un Canadien. Il est important de nous contacter afin de bien cadrer et planifier votre projet immobilier au Québec.

Les frais d’acquisition d’un bien résidentiel au Québec avoisinent les 2% en général. Ceci comprend notamment les frais d’inspection (800 $), les frais de notaire qui sont une somme fixe quel que soit le montant d’acquisition (3000 $), et les droits de mutation, ou appelée "taxe de Bienvenue" (en règle générale 1 % à 1.5 % du prix d’achat).

La résidence principale est exemptée de taxe sur la plus-value pour tous les résidents canadiens.
Les autres biens sont soumis à la taxe sur la plus-value.

  • Taxes municipales : taxe annuelle à payer à la municipalité dans laquelle le bien est situé. Ceci correspond habituellement à 1% de la valeur de l’évaluation foncière. LE taux de taxation varie d’une municipalité à l’autre
  • Taxes scolaires : taxe annuelle à payer à la commission scolaire régionale. Le taux fixé en 2021-2022 est de l’ordre 0.1054$ par tranche de 100$ de l’évaluation foncière, cette taxe est applicable même si vous n’avez pas d’enfant scolarisé.
  • Frais de condo : Si vous avez fait l’acquisition d’une copropriété, vous serez tenu d’acquitter mensuellement des frais pour assurer la gestion, l’entretien, l’assurance et le bon fonctionnement général de la bâtisse.
  • Vous aurez également les frais connexes tel que l’électricité (Hydro-Québec), gaz s’il y a lieu, télécommunications, assurance habitation, déneigement, entretien paysager, etc.

Les propriétés au Québec sont vendues avec une cuisine aménagée, c’est-à-dire avec les branchements nécessaires au bon fonctionnement de celle-ci, les armoires de rangement et les comptoirs de travail.

Il est également très fréquent que tous les électroménagers soient compris dans la vente (réfrigérateur, four, micro-ondes, lave-vaisselle, laveuse et sécheuse). À confirmer avec votre courtier immobilier.

Le processus est sensiblement le même, à l’exception des vérifications qui doivent être faites avant que l’acheteur se déclare satisfait des clauses suspensives. On pense ici à l’examen des documents de copropriété, aux états financiers et à l’étude des procès-verbaux des assemblées générales.

Faire l’acquisition dans une copropriété plutôt qu'une maison implique un choix et un mode de vie bien différents. Les deux modes de propriétés sont tout aussi populaires et le processus d’acquisition est tout aussi efficace pour les deux.

Nous vous recommandons fortement de faire appel à un inspecteur en bâtiment reconnu par l’Association des inspecteurs en bâtiment du Québec (AIBQ), et qui détient une assurance responsabilité professionnelle contre les fautes, erreurs ou omissions.

Les frais de courtage sont habituellement entièrement à la charge du vendeur. Il est possible que votre courtier immobilier vous offre des services additionnels et pourra discuter avec vous des modalités.

Définitivement oui ! En règle générale, le marché immobilier au Québec est très actif. En moyenne, les propriétés se vendent rapidement et la passation des titres peut-être effectuée en 30-45 jours. Les propriétés mises en vente connaissent des offres multiples dès les premières heures de leur mise en marché.

On comprendra l’importance de se faire bien accompagner par un courtier immobilier d’expérience et de s’être bien informé préalablement afin d’être très réactif le moment venu.

Si votre situation financière vous le permet, il est certainement plus intéressant de faire l’acquisition d’une propriété, tant au niveau de l’aspect financier que de la qualité de vie.

Nous consacrons d'ailleurs un article plus complet sur ce sujet pour vous aider à faire le meilleur choix : Se loger à Montréal : acheter ou louer votre logement.

VOUS AVEZ ENCORE DES QUESTIONS ?

Nous avons certainement la réponse !

Translate »